Souffrez-vous du bruit et de la chaleur ? Pas de problème !

Souffrez-vous du bruit et de la chaleur ? Pas de problème ! Jetons un coup d’œil derrière la façade 

« Ding dong » Fabienne est assise à la Place de l'Île et trinque avec ses collègues, heureuse d’être en week-end. « Comment est ton nouvel appartement ? » Fabienne s'enthousiasme : « Oh, super joli. Il est dans les combles d’un bâtiment ancien. Il est mansardé, ce qui le rend très spécial. Et il ne fait pas du tout chaud là-haut. La température est vraiment agréable. Je ne sais d’ailleurs pas à quoi ça tient. En tous cas, je ne partirai pas de sitôt ! ».

Le nouvel appartement en attique de Fabienne, se trouve aux abords du centre-ville de Genève, en direction de l'aéroport. Avant son emménagement, le propriétaire a fait isoler le toit et la façade de la maison vieille de 50 ans. Avec quelques mesures supplémentaires, il a pu obtenir le label Minergie. L'avantage : une isolation de haute qualité ne garantit pas seulement d’avoir bon chaud en hiver, mais elle garde également la chaleur estivale et le bruit à l'extérieur.

Isolez bien et restez au frais !

Les façades constituent la plus grande partie de la superficie d’un bâtiment. C’est par ce biais que le bâtiment se réchauffe le plus en été et perd le plus d’énergie thermique en hiver. La personne qui vit dans les combles est exposée à une surface extérieure supplémentaire. Par conséquent, il semble logique d'isoler ces éléments. Par rapport à une façade non isolée, cela permet d'économiser jusqu'à 30 % d'énergie. Une toiture isolée permet, quant à elle, de réaliser jusqu'à 20 % d'économies. « Si possible, de nouvelles fenêtres devraient également être installées pendant la rénovation », conseille Franz Kainz, responsable des ventes chez Flumroc, « parce que des vieilles fenêtres sont un point faible dans l'enveloppe du bâtiment et rendent la meilleure des isolations moins efficace ». 

Protégez la maison du bruit

L'isolation assure non seulement des températures intérieures agréables, mais aussi une protection contre les bruits extérieurs - et cette protection devient de plus en plus importante. Selon l'Office fédéral de l'environnement, 1,3 million de personnes en Allemagne sont déjà affectées par le bruit excessif de la circulation, ce qui peut avoir un effet négatif sur la santé. Surtout sur les routes, le niveau sonore atteint rapidement 70 décibels. Un mur de brique non isolé laisse encore passer 30 décibels – pour un mur isolé avec de l’isolant EPS, ce chiffre peut monter jusqu’à 32. La laine de roche, par exemple, offre une meilleure protection contre le bruit : seulement 20 décibels pénètrent à l'intérieur. En particulier dans les villes où les émissions sonores sont élevées, le choix d'une bonne isolation peut augmenter le confort de vie et de travail. Ceci est d’autant plus efficace dans les bâtiments Minergie puisque les fenêtres n'ont pas besoin d'être ouvertes pour la ventilation – bien que cela soit possible !

<?php echo $altTxt; ?>

Le choix des bons matériaux

Lors de la construction d'un nouveau bâtiment ou d’une rénovation, vous avez le choix entre différents matériaux et techniques d'isolation. Il se pose également la question de savoir quelles parties du bâtiment doivent être isolées. « Dans ce cas, l'outil eValo est une bonne aide. Il vous permet de savoir quelles sont les mesures les plus intéressantes pour votre bâtiment lors de la rénovation et d’établir un budget », conseille Franz Kainz.

Le plus important se cache souvent derrière la façade et dans ce cas, il ne s'agit pas seulement d'une expression. Même si Fabienne ne voit pas que les murs et le plafond de son appartement sont isolés, elle sent la différence.

Les conseillers Flumroc se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions en matière d’isolation.